• Caisse siphonnée: où est passé l'argent du pétrole congolais?

    La République du Congo, troisième plus gros producteur de pétrole d’Afrique subsaharienne, et l’une des kleptocraties les plus durables du monde, est au bord de la faillite. En juillet 2019, le pays recevait plusieurs millions de dollars du FMI dans le cadre de son quatrième plan de sauvetage. Au coeur de cette économie chancelante et pétro-dépendante se trouve la société pétrolière nationale SNPC, véritable boîte noire en proie à des scandales de corruption depuis sa constitution en 1998. 

  • Publiez ce que vous payez - Congo demande à l’Assemblée nationale d’ouvrir une enquête parlementaire à la suite de l’affaire Gunvor

    Publiez ce que vous payez - Congo s’est adressée, par courrier en date du 9 octobre 2017, au Président de l’Assemblée nationale pour lui demander de créer une commission d’enquête parlementaire chargée de faire la lumière sur les faits mis à jour par le rapport de l’ONG suisse Public Eye « Gunvor au Congo. Pétrole, cash et détournements : les aventures d’un négociant suisse à Brazzaville »

  • Communiqué de presse concernant le courrier au ministre des finances

    A l’approche d’une deuxième validation de la République du Congo au sein de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE), et au regard de l’immobilisme du processus depuis le début de l’année 2015, Publiez ce que vous payez - Congo a adressé une correspondance au Ministre d’Etat de l’Economie, des Finances, du Portefeuille Public et de l’Intégration, le 20 juillet 2015, pour lui faire part de ses vives inquiétudes.

  • Note de position de Publiez ce que vous payez – Congo relative au Projet de code des hydrocarbures

    Alors que le Gouvernement a adopté un projet de nouveau code des hydrocarbures en mars 2015, le Parlement s’apprête désormais à discuter le texte. Ce projet de code entend réformer la loi n°24-94 du 23 août 1994 portant code des hydrocarbures, et y intégrer d’importantes modifications. Publiez ce que vous payez - Congo a eu l’opportunité d’étudier ce projet de loi, et a souhaité formuler dans cette note ses principales préoccupations, afin de participer et contribuer, de façon citoyenne, au débat concernant la gestion des ressources naturelles du Congo.

  • Congo 51 ans d’indépendance, quelle responsabilité sur les ressources pétrolières?

    Brazzaville, Pointe-Noire, Ewo. Le 15 août 2011. Le Congo célèbre le 51ème anniversaire de son accession à la souveraineté nationale. A cet effet, la Coalition Congolaise Publiez Ce Que Vous Payez (PWYP Congo), plateforme d’organisations de la société civile engagées dans la lutte en faveur de la transparence dans les industries extractives, a souhaité faire un point sur la transparence des industries extractives, et spécialement en ce qui concerne l’exploitation pétrolière et minière sur toute la chaîne de valeur, c’est-à-dire de la décision d’extraire à la répartition des revenus.

  • Après le point d’achèvement, quel avenir pour la transparence du secteur pétrolier et la lutte contre la corruption au Congo Brazzaville?

    Le Fonds monétaire International et l'Association Internationale pour le Développement (IDA) ont annoncé le 28 janvier dernier la décision d'accorder le point d'achèvement à la République du Congo dans le cadre de l'Initiative des Pays Pauvres Très Endettés (1). Selon les différentes déclarations des fonctionnaires de ces deux institutions, le Congo a rempli toutes les conditions nécessaires pour atteindre le point d'achèvement