• L’ACCORD DE CAFI POURRA-T-IL SAUVER LES FORÊTS DU CONGO ?

    Le 3 septembre 2019, le président français Emmanuel Macron (au nom de CAFI, dont la France assure la présidence cette année) et le président de la République du Congo, Denis Sassou-Nguesso, ont signé un accord déterminant de 65 millions USD visant à mettre en œuvre le Plan d’investissement de la REDD+ et l’utilisation durable des terres à travers l’élaboration du plan National d’Affectation des Terres et les Schémas Départementaux d’Aménagement du Territoire. Ce qui à long terme favorisera la lutte contre la déforestation et à améliorera la gouvernance forestière au Congo.