Paix et Droits de l'homme

Combattre l'injustice et l'arbitraire pour construire la Paix

24 novembre 2022

deforestation

Gouvernance forestière

En septembre, les partenaires de la société civile de Fern du bassin du Congo, d’Afrique de l’Ouest et d’Asie du Sud-Est sont venus à Bruxelles pour discuter avec les décideurs politiques de l’impact de la déforestation – sur les paysages ainsi que sur les populations.

Plus précisément, ils ont partagé leur expertise sur lamanière dont l’UE peut s’attaquer à sa responsabilité dans la destruction des forêts dans le monde et pour souligner les ramifications potentielles de sa proposition de règlement sur les produits sans déforestation.

Ces partenaires travaillent depuis des années au renforcement de la gouvernance forestière dans leurs pays et les accords commerciaux sur le bois que leurs pays ont signés avec l’UE les ont aidés à le faire. À des degrés divers, les accords de partenariat volontaire (APV) leur ont donné, ainsi qu’aux communautés forestières, une place à la table des décideurs pour la première fois.

Cette newsletter distille certains messages de nos partenaires et présente des articles de Christian Mounzéo du Congo, Bakary Traoré de Côte d’Ivoire et Justin Kamga du Cameroun. Bien que la situation varie d’un pays à l’autre, des thèmes étonnamment communs sont ressortis de leurs évaluations du projet de règlement de l’UE.

Tous saluent la législation et les efforts de l’UE pour arrêter les importations de produits de base à risque de déforestation. Cependant, tous appellent également à la clarté sur l’impact qu’il aura sur les APV et les réformes en cours de la gouvernance forestière.

Pour que le règlement réussisse, il est essentiel que la société civile soit consultée et impliquée à long terme.

Ces articles soulignent également d’autres lacunes qui, si elles sont mises en œuvre, risquent de contrecarrer l’objectif de mettre fin à la déforestation intégrée dans les importations, tout en sapant – peut-être fatalement – les processus inclusifs et multipartites qui ont permis aux APV d’améliorer la transparence et la responsabilité.

Le message général est simple : le dialogue avec ceux qui sont sur le terrain est essentiel et urgent. Nous espérons que les décideurs de l’UE en tiendront compte alors qu’ils s’engagent sur la longue route de la mise en œuvre du règlement sur les produits sans déforestation.

Alexandra Benjamin

Chargée de campagne Gouvernance forestière

Partager

Articles liés

9 décembre 2023

Le RDUE est entré en vigueur au mois de juin 2023, octroyant aux entreprises 18 mois pour mettre en œuvre les nouvelles règles (Article 38). Le Règlement ne constitue qu’une des actions engagées par l’UE pour réduire la destruction des forêts et intervient après deux décennies de lutte contre l’exploitation illégale des forêts et le...

13 mai 2023

Réalisé dans le cadre du suivi de la mise en œuvre de la riposte contre la Covid-19, ce rapport rend compte de la gestion des fonds destinés à la sensibilisation, prévention et prise en charge des malades durant la pandémie.

8 avril 2022

Dans le cadre de la poursuite des activités de ces projets, une consultation de huit (08) villages du département de la Lékoumou a été réalisée avec pour perspective de recenser les informations concernant les villages dudit département. Un focus a été mis sur les communautés locales et les groupes vulnérables, notamment les populations autochtones et...

11 mars 2022

L’aptitude des communautés locales et populations autochtones (CLPA) à s’engager efficacement dans le cadre des concertations relatives aux fonds de développement locaux nécessite un renforcement de leur capacité.

14 décembre 2021

Malgré les décennies de recherche et de mesures en vue de défier la “malédiction des ressources”, les progrès sont dans l’ensemble controversés. L’extraction des ressources naturelles ne joue pas pleinement le rôle qu’elle pourrait potentiellement occuper dans le développement, en particulier dans les pays producteurs de matières premières tels que l’Afrique, l’Amérique latine et l’Asie....

13 octobre 2021

Exposer directement leurs besoins, dénoncer des cas d’exploitation illégale des forêts, … Longtemps exclus de la chaîne de décisions inhérentes à la gouvernance forestière, autochtones et communautés locales du département de la Lékoumou ont désormais voix au chapitre au terme de nouvelles politiques forestières. Mais d’énormes défis à relever. Comme des chrétiens en pleine effusion...

12 septembre 2021

Enjeu majeur pour le développement de tout pays, la Santé publique demeure une préoccupation constante pour tous les gouvernements. Au Congo, cette préoccupation contenue dans la Constitution du 25 octobre 20151 est reprise dans la nouvelle vision de la Politique Nationale de Santé (PNS) 2018- 2030 qui fixe les principales orientations stratégiques à mettre en...

4 août 2021

Chers Camarades, Chers Partenaires, Le mouvement Publiez Ce Que Vous Payez vise à rendre la gouvernance des ressources pétrolières, gazières et minières, ouverte, transparente, responsable, redevable et durable. La septième Conférence Afrique de PCQVP a eu lieu en ligne du 24 au 26 mars 2021, avec la participation massive des membres de PCQVP du continent...

12 juillet 2021

Jacob Zuma, ancien président sud-africain, est actuellement derrière les barreaux dans sa province natale du KwaZulu-Natal. Accusé de corruption, il a refusé de témoigner dans le cadre de l’enquête sur la capture d’État, ce qui lui a valu une peine de 15 mois de prison. Zuma est l’un des rares chefs d’État africains à avoir fait face à...

4 avril 2021

Cinq ans après l’adoption de l’accord de Paris en 2015, l’un des plus grands jalons en matière de lutte contre le changement climatique, les pays forestiers tropicaux manquent toujours d’ambition en matière de réduction de leurs émissions et d’intégration des forêts dans leurs solutions en faveur du climat. Les conclusions d’un nouveau rapport Fern soulignent...