Paix et Droits de l'homme

Combattre l'injustice et l'arbitraire pour construire la Paix

Rapport itie 2020

Rapport de suivi ITIE 2020

L’ITIE a lancé son rapport d’étape ITIE 2020 avant la première réunion virtuelle du Conseil d’administration qui se tient les 16 et 17 juin. Le rapport présente des histoires d’avancées en matière de transparence dans la chaîne de valeur du secteur extractif, de la divulgation des accords sur les industries extractives au suivi des transferts de revenus aux communautés locales.

Le rapport illustre comment la mise en œuvre de l’ITIE peut conduire à des résultats concrets – tels que des réformes et des institutions renforcées – pour réduire la corruption et assurer une plus grande responsabilisation du secteur.

«Comprendre son impact permettra à l’ITIE de mieux répondre aux priorités nationales», commente la présidente de l’ITIE, Helen Clark dans son avant-propos. «Cela nous aide à aller au-delà de la simple connaissance de la divulgation des données, à l’évaluation de la façon dont elles sont utilisées – que ce soit pour promouvoir la responsabilisation, entreprendre une analyse ou informer la politique.»

Le rapport souligne 11 bonnes pratiques de mise en œuvre de l’ITIE à travers le réseau ITIE:

  • Ghana: Publication des contrats pétroliers
  • Myanmar: divulgation des bénéficiaires effectifs
  • Zambie: Renforcement des procédures d’octroi de licences
  • Irak: divulgation des données d’exportation de pétrole brut
  • Nigéria: Utiliser la modélisation financière pour maximiser les revenus pétroliers
  • Afghanistan: publication des états financiers des entreprises pétrolières publiques
  • Madagascar: Suivi des décaissements de recettes infranationales
  • République du Congo: Divulgation des dépenses adossées à des actifs pétroliers
  • Allemagne: surveiller l’utilisation de l’eau et les redevances environnementales
  • Sénégal: Tirer parti des données sur l’emploi des femmes pour éclairer les réformes du secteur environnemental
  • La République démocratique du Congo: Clarifier les dépenses sociales

«Ce rapport présente de nombreux exemples inspirants de mise en œuvre de l’ITIE», a déclaré le directeur exécutif de l’ITIE, Mark Robinson. «La gamme de pays couverts par ces études de cas démontre que l’ITIE peut être un outil flexible et adaptable même dans les circonstances les plus difficiles.»

Alors que les pays sont aux prises avec les effets de la pandémie de Covid-19 et s’adaptent à de nouvelles méthodes de travail, beaucoup cherchent des moyens plus efficaces de procéder à la notification. À cette fin, le rapport d’étape de l’ITIE met en lumière les bonnes pratiques de divulgation systématique, dans lesquelles les données sont communiquées régulièrement par le biais des systèmes gouvernementaux et des entreprises. La valeur de cette approche intégrée des rapports est démontrée dans les circonstances actuelles. Dans des conditions de marché volatiles et difficiles, des informations opportunes sont essentielles pour aider les gouvernements à mieux gérer leurs secteurs extractifs en informant les décisions politiques intelligentes et informées.

Source: www.eiti.org

Partager

Document à télécharger

Articles liés

En septembre, les partenaires de la société civile de Fern du bassin du Congo, d’Afrique de l’Ouest et d’Asie du Sud-Est sont venus à Bruxelles pour discuter avec les décideurs politiques de l’impact de la déforestation – sur les paysages ainsi que sur les populations. Plus précisément, ils ont partagé leur expertise sur lamanière dont...
L’objectif de ce rapport ITIE est de renforcer la compréhension du niveau de la contribution du secteur extractif au développement économique et social du Congo
Dans le cadre de la poursuite des activités de ces projets, une consultation de huit (08) villages du département de la Lékoumou a été réalisée avec pour perspective de recenser les informations concernant les villages dudit département. Un focus a été mis sur les communautés locales et les groupes vulnérables, notamment les populations autochtones et...
L’aptitude des communautés locales et populations autochtones (CLPA) à s’engager efficacement dans le cadre des concertations relatives aux fonds de développement locaux nécessite un renforcement de leur capacité.
Malgré les décennies de recherche et de mesures en vue de défier la “malédiction des ressources”, les progrès sont dans l’ensemble controversés. L’extraction des ressources naturelles ne joue pas pleinement le rôle qu’elle pourrait potentiellement occuper dans le développement, en particulier dans les pays producteurs de matières premières tels que l’Afrique, l’Amérique latine et l’Asie....
Exposer directement leurs besoins, dénoncer des cas d’exploitation illégale des forêts, … Longtemps exclus de la chaîne de décisions inhérentes à la gouvernance forestière, autochtones et communautés locales du département de la Lékoumou ont désormais voix au chapitre au terme de nouvelles politiques forestières. Mais d’énormes défis à relever. Comme des chrétiens en pleine effusion...
Enjeu majeur pour le développement de tout pays, la Santé publique demeure une préoccupation constante pour tous les gouvernements. Au Congo, cette préoccupation contenue dans la Constitution du 25 octobre 20151 est reprise dans la nouvelle vision de la Politique Nationale de Santé (PNS) 2018- 2030 qui fixe les principales orientations stratégiques à mettre en...
Chers Camarades, Chers Partenaires, Le mouvement Publiez Ce Que Vous Payez vise à rendre la gouvernance des ressources pétrolières, gazières et minières, ouverte, transparente, responsable, redevable et durable. La septième Conférence Afrique de PCQVP a eu lieu en ligne du 24 au 26 mars 2021, avec la participation massive des membres de PCQVP du continent...
Jacob Zuma, ancien président sud-africain, est actuellement derrière les barreaux dans sa province natale du KwaZulu-Natal. Accusé de corruption, il a refusé de témoigner dans le cadre de l’enquête sur la capture d’État, ce qui lui a valu une peine de 15 mois de prison. Zuma est l’un des rares chefs d’État africains à avoir fait face à...
Cinq ans après l’adoption de l’accord de Paris en 2015, l’un des plus grands jalons en matière de lutte contre le changement climatique, les pays forestiers tropicaux manquent toujours d’ambition en matière de réduction de leurs émissions et d’intégration des forêts dans leurs solutions en faveur du climat. Les conclusions d’un nouveau rapport Fern soulignent...
En République du Congo, le cadre législatif requiert depuis longtemps que les contrats signés entre l’Etat et les entreprises pétrolières soient rendues publics. Ces contrats ont en effet le caractère d’une loi et en suivent ainsi le même parcours législatif, jusqu’à leur publication au Journal Officiel (JO). De plus, des progrès significatifs ont été faits...
Le processus REDD+ est pris en compte dans la politique forestière et la stratégie de développement durable. Ces instruments politiques sont indexés aux lois qui régissent la protection des ressources naturelles et les droits des communautés locales et populations autochtones (CLPA). Cependant, les CLPA sont encore peu impliquées dans l’initiative et elles sont mal informées...