Paix et Droits de l'homme

Combattre l'injustice et l'arbitraire pour construire la Paix

16 novembre 2017

img_1103

Rencontre avec la Responsable de la campagne forêt de Greenpeace Afrique

En dépit de l’annulation des activités prévus sur le navire 《Esperanza》 de Greenpeace qui n’a plus jeter l’encre au port autonome de Pointe-Noire, Irène WABIWA BETOKO Responsable de la campagne forêt de Greenpeace Afrique, a rencontré les membres de la RPDH  ainsi que les représentants des communautés de l’interland pour un échange, le mercredi 8 novembre 2017 à son siège situé au n°11 de l’avenue Stanislas Bacthi au quartier Tchimbamba.

D’entrée de jeu, elle a félicité la RPDH pour son engagement pour les questions de protection de l’environnement et aux représentants des communautés  de leur disponibilité pour avoir effectués le déplacement de Pointe-Noire.

A cette occasion, plusieurs outils de communication dont les vidéos sur la pollution dans la ville de Pointe-Noire et sur les questions de déforestation dans la République du Congo ainsi que la projection des photos illustrant la pollution et la déforestation, prévues pour les activités du navire 《Esperanza》 ont été présentées à l’auditoire.

Ceci, n’a pas laissé indifférente la Responsable de campagne forêt de Greenpeace Afrique qui a réagit en ces termes je cite:

ces vidéos illustrent bien la déforestation abusive que connaît les forêts du Bassin du Congo et c’est malheureux de voir que celles-ci, dans lesquelles nous nous approvisionnons en oxygène, nourritures et plantes médecinales sont détruites par nos pratiques industrielles et artisanales. Aujourd’hui, nous demandons dans le cadre de cette campagne sous-régionale que Greenpeace Afrique organise avec ses différents partenaires de donner une chance aux forêts du Bassin du Congo. Ces forêts ont besoin d’être considérées comme priorité par les autorités et les acteurs tant nationaux qu’internationaux.

Ces échanges, ont pris fin par une ambiance de convivialité et de satisfaction pour les deux parties.

 

Partager

Articles liés

Les différents acteurs du secteur de la gouvernance forestière, minière, foncière et climatique dans le département du Kouilou, ont été au cœur de la mise en œuvre des plans d’actions adoptés lors des consultations menées en 2023 par la Rencontre pour la Paix et les Droits de l’Homme (RPDH), en particulier dans les localités de...
Les Organisations de la Société Civile (OSC), les administrations publiques, les entreprises privées, les communautés locales et populations autochtones (CLPA) impliquées dans la gouvernance forestière, foncière et climatique en République du Congo ont émis le 29 septembre dernier à Pointe-Noire, une série de recommandations dans le but de renforcer l’impact et les résultats dans la...

20 juillet 2023

Dans un développement important, le Conseil d’administration du Fonds Monétaire International a achevé la troisième revue de la Facilité élargie de crédit (FEC) pour la République du Congo. Cette étape cruciale ouvre la voie à l’approbation d’un important décaissement de 43 millions de dollars, ce qui devrait avoir des implications importantes pour la stabilité économique...
Dans la région sud-ouest du Congo-Brazzaville, les communautés locales et les populations autochtones du département de la Lékoumou expriment de graves préoccupations concernant une nouvelle exigence visant à mener des activités agricoles dans les zones de savane plutôt que dans les espaces forestiers traditionnels. Ce changement s’inscrit dans les engagements du gouvernement en vertu de...
Dans le département du Kouilou, en République du Congo, les femmes des villages de Doumanga et Manzi se retrouvent à la périphérie des bénéfices générés par les activités forestières et minières. Ces femmes, directement affectées par ces activités, font face à de nombreux défis et cherchent des solutions pour les problèmes découlant des pratiques illégales...
La Coalition Congolaise Publiez Ce Que Vous Payez (PCQVP) se dit profondément préoccupée par les dysfonctionnements et l’absence de justification des dépenses inhérentes à la lutte contre le coronavirus au cours de la période 2020-2022 au Congo.

8 novembre 2022

Résoudre le problème du changement climatique sans protéger les forêts et mettre fin à la déforestation est une tâche impossible. Partout dans le monde, les forêts fournissent d’importants services écosystémiques et moyens subsistance. Elles sont bien plus qu’une réserve de carbone qu’il faut protéger – elles l’absorbent aussi activement. Selon des estimations scientifiques récentes, les...