Paix et Droits de l'homme

Combattre l'injustice et l'arbitraire pour construire la Paix

5 novembre 2017

1200px-greenpeace_ship_esperanza

Arrivée du navire Esperanza de Greenpeace à Pointe-Noire pour la préservation des forêts du Bassin du Congo

Brazzaville- Pointe-Noire, le 04  novembre 2017. La Plateforme pour la Gestion Durable des Forêts (PGDF), la Rencontre pour la Paix et les Droits de l’Homme (RPDH) et la Commission Diocésaine Justice et Paix (CDJP) de Pointe-Noire informent l’opinion nationale et internationale de l’arrivée en République du Congo du navire « Esperanza » de Greenpeace, qui séjournera à Pointe-Noire du 6 au 9 novembre 2017, dans le cadre de sa tournée dénommée « Donne une chance aux forêts du Bassin du Congo ».  

Cette tournée vise à échanger et à sensibiliser l’opinion publique quant à l’importance de la gestion durable des forêts du Bassin du Congo.

En effet, avec une superficie de 220 millions d’hectares, les forêts du Bassin du Congo constituent le deuxième massif forestier tropical du monde après l’Amazonie. Elles abritent la plus importante biodiversité d’Afrique, avec près de 10.000 espèces de plantes et 400 espèces de mammifères. Cependant, l’exploitation extractive, forestière et l’agriculture industrielle illégales contribuent à la destruction de ces forêts ainsi qu’aux émissions de gaz à effets de serre.

A cette occasion, la PGDF, la RPDH et la CDJP, associées aux Communautés locales et aux Populations Autochtones, mèneront des activités de sensibilisation, pour témoigner leur engagement en faveur de la gouvernance dans le secteur forestier, de la protection de l’environnement, de la préservation du massif forestier du Congo et la lutte contre les effets du changement climatique.

Les Organisations susmentionnées s’engagent à œuvrer pour la pleine réussite des activités prévues durant le séjour du navire Esperanza à Pointe-Noire, avec l’implication de toutes les parties prenantes concernées, notamment le secteur public, le secteur privé, la société civile, les Communautés locales et les Populations Autochtones.

Contacts presse :

+242 06 661 57 94 / klementmvebe@gmail.com

+242 05 766 18 96 / cmounzeo@gmail.com

+242 05 557 90 81 / bricemackosso@gmail.com

Partager

Articles liés

Les différents acteurs du secteur de la gouvernance forestière, minière, foncière et climatique dans le département du Kouilou, ont été au cœur de la mise en œuvre des plans d’actions adoptés lors des consultations menées en 2023 par la Rencontre pour la Paix et les Droits de l’Homme (RPDH), en particulier dans les localités de...
Les Organisations de la Société Civile (OSC), les administrations publiques, les entreprises privées, les communautés locales et populations autochtones (CLPA) impliquées dans la gouvernance forestière, foncière et climatique en République du Congo ont émis le 29 septembre dernier à Pointe-Noire, une série de recommandations dans le but de renforcer l’impact et les résultats dans la...

20 juillet 2023

Dans un développement important, le Conseil d’administration du Fonds Monétaire International a achevé la troisième revue de la Facilité élargie de crédit (FEC) pour la République du Congo. Cette étape cruciale ouvre la voie à l’approbation d’un important décaissement de 43 millions de dollars, ce qui devrait avoir des implications importantes pour la stabilité économique...
Dans la région sud-ouest du Congo-Brazzaville, les communautés locales et les populations autochtones du département de la Lékoumou expriment de graves préoccupations concernant une nouvelle exigence visant à mener des activités agricoles dans les zones de savane plutôt que dans les espaces forestiers traditionnels. Ce changement s’inscrit dans les engagements du gouvernement en vertu de...
Dans le département du Kouilou, en République du Congo, les femmes des villages de Doumanga et Manzi se retrouvent à la périphérie des bénéfices générés par les activités forestières et minières. Ces femmes, directement affectées par ces activités, font face à de nombreux défis et cherchent des solutions pour les problèmes découlant des pratiques illégales...
La Coalition Congolaise Publiez Ce Que Vous Payez (PCQVP) se dit profondément préoccupée par les dysfonctionnements et l’absence de justification des dépenses inhérentes à la lutte contre le coronavirus au cours de la période 2020-2022 au Congo.

8 novembre 2022

Résoudre le problème du changement climatique sans protéger les forêts et mettre fin à la déforestation est une tâche impossible. Partout dans le monde, les forêts fournissent d’importants services écosystémiques et moyens subsistance. Elles sont bien plus qu’une réserve de carbone qu’il faut protéger – elles l’absorbent aussi activement. Selon des estimations scientifiques récentes, les...