Communiqué de presse n° 08/2010/RPDH/BE: Transmission de la pétition des ex travailleurs de la CPC au Chef de l’Etat congolais

Les anciens travailleurs exigent la révision de leurs indemnités et l’exécution complète des termes du protocole d’accord signé entre les Gouvernements français et congolais à la fermeture de l’entreprise!

Brazzaville - Pointe-Noire, le 20 Aout 2010. A l’issue de la collecte de Cinq cent soixante deux (562) signatures des ex agents de la Compagnie des Potasses du Congo (CPC) et de leurs ayants droits, la RPDH vient de transmettre la pétition portant sur les revendications des anciens travailleurs au Cabinet du Chef de l’Etat congolais, en guise d’ultime recours. 

Par cette démarche, la Rencontre pour la Paix et les Droits de l’Homme (RPDH) entend marquer sa solidarité à l’endroit des ex travailleurs. L’organisation s’interroge sur l’indifférence du Gouvernement congolais devant cette situation qui perdure depuis 33 ans et affecte 1200 ex agents et leurs familles, dont près de 400 ont perdu la vie à ce jour.

Fichier attachéTaille
PDF icon Communiqué de presse du 20 août 201076.75 Ko
Etiquettes

0 Comments