Compte rendu de la réunion régionale Afrique de Transparency International

Abuja, Nigéria du 10 au 12 mai 2016. La réunion régionale de Transparency International (TI) zone Afrique s’est tenue du 10 au 12 mai 2016 dans la capitale fédérale du Nigéria Abuja. Cette réunion a regroupé plus de vingt sections, sections en formation et contacts nationaux. Section en formation de Transparency International, la Rencontre pour la Paix et les Droits de l’homme (RPDH) a pris part à cette réunion dont les objectifs étaient de partager les priorités du mouvement Transparency International contenues dans la stratégie 20/20 et de renforcer une action régionale collective et coordonnée en vue d’un plaidoyer commun en direction des institutions africaines sur la corruption dans le domaine foncier.

Au cour de cette réunion, une réunion collatérale sur les « Panama Papers » a été organisée, les participants ont partagé leur expérience sur l’actions des sections nationales africaines de TI. Les participants se sont convenus de faire une analyse de ce phénomène à partir de la stratégie 20/20 de Transparency International.

Les participants ont par ailleurs été informés des divers projets infrarégionaux dans le but de partager leurs connaissances et expériences de plaidoyer menées jusqu’à ce jour.

Les communications ont porté essentiellement sur les priorités actuelles du mouvement TI contenues dans la stratégie 20/20 dont l’objectif fondamental est de mener ensemble la lutte contre la corruption, l’agenda 2063 de l’Union Africaine et les objectifs du développement durable des Nations Unies. Cela a ouvert la voie aux discussions sur l’action collective et les actions de plaidoyer coordonnées sur la corruption dans le foncier en Afrique. Un plan de plaidoyer sur le foncier en Afrique  a été adopté.

Enfin, les participants ont élaboré un plan de plaidoyer sur les services de base. La dernière partie de la réunion a été consacrée à la mise à jour mutuelle concernant les changements intervenus au niveau de la direction du département Afrique ainsi que sur une discussion au sujet des possibilités de collecte de fonds en vue de mettre en œuvre les plaidoyers retenus.

 

0 Comments