• Investissements publics dans le domaine de la santé : La Politique de la gratuité est-elle toujours d'actualité ?

    Brazzaville-Pointe-Noire, le 27 novembre 2018. Dans la perspective de contribuer à l’amélioration des politiques publiques à travers le suivi des investissements publics dans le domaine de la santé, la Rencontre pour la Paix et les Droits de l’Homme (RPDH) a évalué l’effectivité des mesures de gratuité prises par le Gouvernement Congolais entre 2007 et 2010 dans le domaine de la santé. Ces mesures concernent: la prise en charge de la césarienne, le traitement du paludisme pour les enfants de 0 à 15 ans et les femmes enceintes et l’accès aux antirétroviraux. L’évaluation de ces mesures s’inscrit dans le cadre du projet « Renforcer le rôle de la société civile dans l’analyse et le suivi des politiques publiques et le contrôle citoyen de l’action publique- PACIDES », financé par la Délégation de l’Union européenne en République du Congo, pour la période 2016-2019. 

  • GOUVERNANCE FORESTIÈRE

    Rétro sur la participation de la Rencontre pour la Paix et les Droits de l’Homme ( RPDH ) à l'atelier de sensibilisation aux différents processus APV/FLEGT, REDD+ et foresterie  communautaire, organisé du 15 au 17 octobre 2018 à  Ouesso dans le département de la Sangha, par le consortium des organisations de la société civile: Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH), Cadre de conservation des Organisations de la société civile et des populations autochtones sur la REDD+ (CACO-REDD+), Coalition Publiez Ce Que Vous Payez,RPDH, Fern.

  • COMMUNIQUE DE PRESSE DE L’ACCA – ASSEMBLEE GENERALE DE L’ACCA 2018

    L’ACCA a convoqué sa 4e Assemblée Générale (AG) qui s’est tenue à Nairobi, au Kenya en date du 10 au 11 octobre 2018. Le thème retenu pour l’AG de l’ACCA 2018 a été le consentement libre informé et préalable (CLIP). L’AG de l’ACCA a été guidée par des récits communautaires. Dans cette veine, le discours liminaire avait été prononcé par Raya Ahmed de l’organisation Save Lamu Community et Hannah Owusu-Koratgeng de l’organisation Wassa Association of Communities Affected by Mining (WACAM).

  • La Rencontre pour la Paix et les Droits de l'Homme ( RPDH ) participe à la 7ème édition de la Journée du Volontariat Français

    Initiée par France volontaire Congo/ RDC, l'Institut Français de Pointe-Noire a abrité le samedi 13 Octobre 2018, la 7ème édition de la Journée du Volontariat Français 2018.

    Cette journée a été rehaussée par la présence des acteurs du volontariat Français, les structures d'accueil, ainsi que les organisations de la société civile dont la RPDH autour d'une conférence sur le thème 《Entre universalité et diversité : vers un monde commun》et d'une  exposition des projets  dit "village associatif ".

  • La RPDH inaugure son siège

    La Rencontre pour la Paix et les Droits de l’Homme ( RPDH )  porte à la connaissance du grand public quelle vient d'inaugurer son nouveau siège situé au n°64 de la rue Des Mandjis au  quartier OCH - Pointe-Noire.

  • Table ronde sur la conversion des forêts

    Retour en images de la table ronde sur la conversion des forêts en lien avec les processus APV / FLEGT et REDD+ en République du Congo, organisée le 05 septembre 2018 à  Brazzaville par le consortium des organisations de la société civile, Rencontre pour la  Paix et les Droits de l'Homme (RPDH), Observatoire Congolais des Droits de l'Homme (OCDH) et fern, en  charge des questions de gouvernance forestières

  • La Rencontre pour la Paix et les Droits de l'Homme- Publie une bande dessinée sur le Centre d'Assistance Juridique et d'Action Citoyenne (CAJAC), un outil de lutte contre la corruption.

    "Ensemble brisons la chaîne de la corruption!"tel est le message véhiculé par la RPDH à travers sa bande dessinée, dans le but de sensibiliser le grand public sur les méfaits de la corruption et informer de la mise en place du Centre d’Assistance Juridique et d’Action Citoyenne (CAJAC), un outil innovant de lutte contre la corruption initié par Transparency International partenaire technique de la RPDH.

  • Le Centre d'Assistance Juridique et d'Action Citoyenne (CAJAC) à Mossendjo

    Déploiement des CAJAC mobiles à Mossendjo le samedi 28 juillet 2018, dans le cadre d'une campagne de sensibilisation sur le CAJAC au grand marché de Mossendjo.

    Projet "Renforcer le rôle de la société civile dans l’analyse et le suivi des politiques publiques et le contrôle citoyen de l’action publique", financé par la Délégation de l’Union  européenne en République du Congo et le concours de Transparency International partenaire technique de la Rencontre pour la Paix et les Droits de l'Homme (RPDH ).

     

  • Suivi et évaluation du projet "intégrité dans REDD+ et le secteur forestier"

    Dans le cadre de la mise en oeuvre du projet « intégrité dans REDD+ et le secteur forestier » financé par l'Agence Française de Développement ( AFD ), la Rencontre pour la Paix et les Droits de l’Homme (RPDH) et son partenaire technique Transparency International ont tenu du 04 au 06 juillet 2018 à  Pointe-Noire, Louvakou, Dolisie et Brazzaville une mission de suivi et d'évaluation  du projet susmentionné.

  • Atelier sous régional de validation de la Feuille de route pour une foresterie participative plus efficace en Afrique centrale

    L’atelier de validation de la Feuille de route pour une foresterie participative plus efficace en Afrique centrale, organisé par le Ministère de l’Economie Forestière du Congo, avec l’appui technique de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) et Nature +, s’est tenu du 30 au 31 mai 2018 dans la Salle des Conférences du Ministère de l’Economie Forestière, à Brazzaville au Congo. 

  • Pages