Paix et Droits de l'homme

Combattre l'injustice et l'arbitraire pour construire la Paix

21 mars 2017

img_0020

Sensibilisation et implication des médias dans le suivi des investissements publics

Pointe-Noire, le 21 mars 2017. La Rencontre pour la Paix et les Droits de l’Homme (RPDH), organise le mercredi 22 mars 2017 à 8h00, dans la salle de conférence du centre culturel Jean Baptiste TATI LOUTARD de Pointe-Noire, un atelier de formation sur la transparence et le suivi des investissements publics.

Cet atelier, s’inscrit dans le cadre du projet « Sensibilisation et implication des médias dans le suivi des investissements publics », financé par l’Ambassade des Etats-Unis en République du Congo et mis en œuvre par la Rencontre pour la Paix et des Droits de l’Homme avec l’appui technique de la Campagne Publiez ce que Vous Payez Congo.
Ce projet entend sensibiliser les populations sur le management des dépenses publiques, dans le but de susciter une prise de conscience, pour une implication citoyenne dans le suivi et évaluation des investissements publics en République du Congo.
Au moment où, le pays connait une conjoncture économique difficile due à la chute des cours du baril de pétrole, le citoyen Congolais est en droit de s’interroger sur la destination finale des revenus du pétrole exploité de son sous sol. Ce suivi de l‘action publique par les citoyens renforce la gouvernance publique, l’obligation de rendre compte et améliore positivement l’impact de cette gouvernance sur le développement économique et social.
En mobilisant les médias et les organisations de la société civile autour des questions de transparence et du suivi budgétaire, RPDH souhaiterait susciter une prise de conscience et une appropriation par les participants des principes de l’ITIE, un engagement dans les processus de suivi des investissements publics et une implication pour contribuer à un exercice effectif des droits économiques et sociaux au Congo.
Fait à Pointe-Noire, le 21 mars 2017.
Contacts presse :
Site Web: www.rpdh-cg.org

Partager

Articles liés

Les différents acteurs du secteur de la gouvernance forestière, minière, foncière et climatique dans le département du Kouilou, ont été au cœur de la mise en œuvre des plans d’actions adoptés lors des consultations menées en 2023 par la Rencontre pour la Paix et les Droits de l’Homme (RPDH), en particulier dans les localités de...
Les Organisations de la Société Civile (OSC), les administrations publiques, les entreprises privées, les communautés locales et populations autochtones (CLPA) impliquées dans la gouvernance forestière, foncière et climatique en République du Congo ont émis le 29 septembre dernier à Pointe-Noire, une série de recommandations dans le but de renforcer l’impact et les résultats dans la...

20 juillet 2023

Dans un développement important, le Conseil d’administration du Fonds Monétaire International a achevé la troisième revue de la Facilité élargie de crédit (FEC) pour la République du Congo. Cette étape cruciale ouvre la voie à l’approbation d’un important décaissement de 43 millions de dollars, ce qui devrait avoir des implications importantes pour la stabilité économique...
Dans la région sud-ouest du Congo-Brazzaville, les communautés locales et les populations autochtones du département de la Lékoumou expriment de graves préoccupations concernant une nouvelle exigence visant à mener des activités agricoles dans les zones de savane plutôt que dans les espaces forestiers traditionnels. Ce changement s’inscrit dans les engagements du gouvernement en vertu de...
Dans le département du Kouilou, en République du Congo, les femmes des villages de Doumanga et Manzi se retrouvent à la périphérie des bénéfices générés par les activités forestières et minières. Ces femmes, directement affectées par ces activités, font face à de nombreux défis et cherchent des solutions pour les problèmes découlant des pratiques illégales...
La Coalition Congolaise Publiez Ce Que Vous Payez (PCQVP) se dit profondément préoccupée par les dysfonctionnements et l’absence de justification des dépenses inhérentes à la lutte contre le coronavirus au cours de la période 2020-2022 au Congo.

8 novembre 2022

Résoudre le problème du changement climatique sans protéger les forêts et mettre fin à la déforestation est une tâche impossible. Partout dans le monde, les forêts fournissent d’importants services écosystémiques et moyens subsistance. Elles sont bien plus qu’une réserve de carbone qu’il faut protéger – elles l’absorbent aussi activement. Selon des estimations scientifiques récentes, les...