Transparence sur le choix du prestataire des dépistages à la Covid-19 aux frontières congolaises et obligation pour l’Etat de supporter les frais y relatifs

Le gouvernement congolais vient de décider de l’obligation des dépistages aux frontières aériennes. Si cette mesure qui contribue à la limitation de la propagation de la Covid-19 est bien accueillie par les populations, elle suggère néanmoins des préoccupations quant au choix du Cabinet retenu et à la prise en charge du coût de dépistage imputé aux voyageurs eux-mêmes.

Dans une lettre datée du 22 juin 2020 et sur instruction de Son excellence Monsieur Denis SASSOU NGUESSO, Président de la République, Chef de l’Etat du Congo, le Premier Ministre Monsieur Clément MOUAMBA annonçait d’une part la décision du gouvernement de soumettre les voyageurs au dépistage rapide au covid-19 aux frontières aériennes et d’autre part, attribuait cette prestation à la Société Del Biotechnologies.

Etiquettes

0 Comments