Atelier d'analyse organisationnelle des Organisations de la société civile membres de la campagne " Tournons la Page "

Il s’est tenu du 12 au 14 février 2019, au siège de la Commission Diocésaine Justice et Paix de Pointe-Noire, un atelier de formation à l’endroit des organisations membres de la campagne Tournons la Page.

Une dizaine d’ONG de Pointe-Noire et de Brazzaville a pris part à cette formation, à savoir la Rencontre pour la Paix et les Droits de l’Homme (RPDH), le Cercle des Droits de l’Homme et le Développement (CDHD), la Fondation Niosi, le Mouvement Citoyen Ras-le-bol, le Mouvement pour la Culture Citoyenne (MCC), la Commission Nationale Justice et paix, l’Action Evangélique pour la Paix (AEP), le M22, Congo Maison Commune, la Commission Diocésaine Justice & Paix de Pointe-Noire.

L’objectif général de cet atelier était d’accompagner les organisations dans leur diagnostic organisationnel et institutionnel, dans le but d’identifier des priorités pour l’élaboration et la validation de la Stratégie Globale 2020/2022 de la campagne Tournons La Page. Cet audit organisationnel a permis de :

  • Appuyer la réalisation du diagnostic des organisations membres de la campagne ;
  • Faciliter la compréhension et l’utilisation des outils d’analyse institutionnelle et organisationnelle ;
  • Identifier les forces et les faiblesses au plan organisationnel ;
  • Identifier les opportunités et les menaces au niveau institutionnel ;
  • Identifier pour chaque organisation les besoins en renforcement de capacité des membres.

A travers le Modèle Intégré d’Organisation (MIO), les participants ont pu mener une analyse du macro et micro-environnement de chaque organisation. Cette évaluation de l’environnement interne et externe qui a abouti à une analyse organisationnelle et institutionnelle des mouvements engagés dans la campagne doit pouvoir aider à réviser la stratégie, le style de management, la structure etc, une fois que les forces, faiblesses, opportunités et menaces ont pu être identifiées. Principale recommandation après cet exercice passionnant : « se servir désormais des forces pour saisir les opportunités et de la sorte réduire les menaces afin d’éliminer les faiblesses ». L’atelier a débattu opportunément de la stratégie nationale de TLP Congo, et en particulier du positionnement de la campagne TLP Congo en rapport avec les processus électoraux à venir.

Etiquettes

0 Comments