Septième rapport périodique du Congo au Comité pour l’élimination de la discrimination envers les femmes

Le Congo devrait adopter une loi sur la protection des  défenseurs des droits humains, et en particulier des femmes défenseures, car dans l'exercice de leurs fonctions, ces femmes sont exposées aux mêmes dangers que les hommes. Jusqu'à ce jour, il n'existe aucune loi spécifique pouvant garantir la liberté des défenseurs en general, et des femmes défenseures des Droits Humains à exercer pleinement leurs activités. 

Ce présent rapport, met en relief le rôle joué et les risques qu'encourent les femmes défenseures des Droits Humains en République du Congo.

Fichier attachéTaille
PDF icon Examen du septième rapport périodique du Congo a 830.35 Ko
Etiquettes

0 Comments