Rencontre avec la Responsable de la campagne forêt de Greenpeace Afrique

En dépit de l'annulation des activités prévus sur le navire 《Esperanza》 de Greenpeace qui n'a plus jeter l'encre au port autonome de Pointe-Noire, Irène WABIWA BETOKO Responsable de la campagne forêt de Greenpeace Afrique, a rencontré les membres de la RPDH  ainsi que les représentants des communautés de l'interland pour un échange, le mercredi 8 novembre 2017 à son siège situé au n°11 de l'avenue Stanislas Bacthi au quartier Tchimbamba.

D'entrée de jeu, elle a félicité la RPDH pour son engagement pour les questions de protection de l'environnement et aux représentants des communautés  de leur disponibilité pour avoir effectués le déplacement de Pointe-Noire.

A cette occasion, plusieurs outils de communication dont les vidéos sur la pollution dans la ville de Pointe-Noire et sur les questions de déforestation dans la République du Congo ainsi que la projection des photos illustrant la pollution et la déforestation, prévues pour les activités du navire 《Esperanza》 ont été présentées à l'auditoire.

Ceci, n'a pas laissé indifférente la Responsable de campagne forêt de Greenpeace Afrique qui a réagit en ces termes je cite:

ces vidéos illustrent bien la déforestation abusive que connaît les forêts du Bassin du Congo et c'est malheureux de voir que celles-ci, dans lesquelles nous nous approvisionnons en oxygène, nourritures et plantes médecinales sont détruites par nos pratiques industrielles et artisanales. Aujourd'hui, nous demandons dans le cadre de cette campagne sous-régionale que Greenpeace Afrique organise avec ses différents partenaires de donner une chance aux forêts du Bassin du Congo. Ces forêts ont besoin d'être considérées comme priorité par les autorités et les acteurs tant nationaux qu'internationaux.

Ces échanges, ont pris fin par une ambiance de convivialité et de satisfaction pour les deux parties.

 

Etiquettes

0 Comments