Atelier de Brazzaville - Renforcer la responsabilité et la redevabilité par un engagement citoyen dans le contrôle de l’action publique

Brazzaville le 16 février 2017. La Rencontre pour la paix et les Droits de l’Homme (RPDH) organisera les 16 et 17 février 2017, à Brazzaville, un atelier de formation sur l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE), les droits économiques et sociaux, le suivi budgétaire et la lutte contre la corruption., Destinés aux élus et autorités du département de Brazzaville, aux  organisations de la société civile, aux personnels de la santé et de l’enseignement, et aux professionnels des médias, l'atelier se déroulera .dans la salle de conférences Abbé Louis BADILA du journal  la Semaine Africaine.

Cette activité s’inscrit dans le cadre du projet « Renforcer le rôle de la société civile dans l’analyse et le suivi des politiques publiques et le contrôle citoyen de l’action publique », financé par la Délégation de l’Union européenne en République du Congo et le Ministère français des affaires étrangères et du développement international. ; Mis en œuvre en partenariat avec Transparency International pour une durée de trente-six (36) mois, le projet intervient dans les départements de Pointe-Noire, Brazzaville, du Niari et de la Cuvette.

Le présent atelier, prévu pour réunir une soixantaine de participants, fait suite à ceux préalablement organisés dans les départements du Niari, de Pointe-Noire et de la Cuvette. Les objectifs visés sont  l'appropriation et la mobilisation des populations du département de Brazzaville autour des questions de transparence, en particulier de l’ITIE, du suivi des investissements publics,  des droits économiques et sociaux, tout en développant une prise de conscience citoyenne pour renforcer les capacités  dans la lutte contre la corruption.

Levier de développement et de lutte contre la pauvreté, l'ITIE s'inscrit dans l'amélioration de la gouvernance publique indispensable à l'effectivité des droits économiques et sociaux. Pour une meilleure compréhension de cette initiative, deux principaux outils seront présentés aux participants: le CAJAC (Centre d’Assistance Juridique et d’Action Citoyenne) et le SIL (Système d’Intégrité Locale) qui permettent de suivre le budget de l'Etat et la lutte contre la corruption.

 

Fait à Brazzaville, le 16 février 2017.

Contacts presse :

Christian Mounzéo, Président +242 05 595 52 46, +242 05 766 18 96

Franck Loufoua-Bessi, Assistant aux programmes +242 05 550 45 20

E-mail : rp.dh@laposte.net 

Site Web: www.rpdh-cg.org

0 Comments