Note de position à l’occasion du vote de la Loi de Finances rectificative 2015 : Responsabilité et efficacité de la dépense

Alors que les revenus du secteur des hydrocarbures représentaient 75% des revenus totaux de la République du Congo en 2013, la forte baisse du cours du pétrole observée au cours de l’année 2014 a plongé l’économie congolaise dans une situation difficile. La dépendance aigüe à cette matière première au prix volatile, a rendu difficile l’élaboration d’un budget réaliste pour l’exercice 2015. Ainsi, les Parlementaires congolais ont été appelés à se prononcer sur le réajustement de l’estimation des recettes et des dépenses de l’Etat pour l’exercice 2015. La session parlementaire extraordinaire ouverte à cet effet le 13 juin doit amener les députés et sénateurs à se prononcer sur le projet de loi de finances rectificative validée par le gouvernement le 23 mai 2015, équilibré en dépenses et en recettes à 2.715.066.000.000 FCFA. Dans un contexte de contraction drastique des revenus et des dépenses publiques, Publiez ce que vous payez - Congo souhaite rappeler la nécessité d’accroître la transparence, la responsabilité et la redevabilité dans la gestion des finances publiques.

Etiquettes

0 Comments