Communiqué de presse n° RPDH/BE/10/08

Détention prolongée de plus d’une trentaine de personnes à la Maison d’arrêt de Pointe-Noire : Appel pour une procédure judiciaire équitable et sans pression !
La Rencontre pour la Paix et les Droits de l'Homme (RPDH) et la Commission Justice et Paix (CJP) expriment leurs vives inquiétudes sur la situation des trente cinq personnes arrêtées et détenues à la Maison d'Arrêt de Pointe-Noire et inculpées des chefs « d'offense au chef de l'Etat, destruction des biens d'autrui et pillage », à la suite des évènements survenus lors des obsèques de l'ancien Président de l'Assemblée Nationale et Président du Rassemblement pour la Démocratie et le Progrès Social (RDPS), les 5 et 7 juillet 2008.

Fichier attachéTaille
PDF icon Communiqué du 13 octobre 2008105.46 Ko
Etiquettes

0 Comments